Ma femme nue, ligotée, enculée...

Ma femme nue, ligotée, enculée...

Contrejour

 

Une après-midi languissante... Une fenêtre s'ouvrant sur le couchant...

Un petite brise d'été qui fait onduler les rideaux.... Et le silence...

Ce délicieux silence que plus rien ne vient troubler, qui vous pèse si lourdement sur la tête...

La chaleur qui attise les sens, échauffe l'ambiance... Les frêles vêtements qui tombent, avec nonchalance...

Sa silhouette vénitienne, incroyablement érotique, irréelle, qui se profile timidement dans l'encadrement, et l'appareil photo pour immortaliser la magie du moment...

 

Féérique... Hallucinante... Angélique... Fabuleuse... Divine... Les adjectifs manquent...

Femme, tout simplement, au sens large du mot !

 

Une séance photo des plus torrides, des images d'une sensualité débordante...

N'en jetez plus... Savourez!...

 


Pudeur timide sur les bords... Provocation effrontéau fond !...


Un petit coup d'oeil aussi anodin que coquin, mais qui risque de provoquer bien des réactions chez les passants, dans le style écarquillements, tachycardie, sueurs froides ou bouffées de chaleur...

Par ces chaleurs, ça ne pardonne pas...


Eblouissante... Elle se fond dans la lumière satinée du crépuscule...


Irréelle... ce qui n'a pas empêché les voisins d'en face d'en avaler leur langue !...


 Féérique... ce qui ne m'a pas empêché de bander comme un taureau en la mitraillant de photos !...


Une chute de reins fabuleuse, des fesses magnifiques, et ces jambes fuselées qui vous guident le regard...

Mais la cerise sur le gâteau : ces délicieux escarpins qui viennent ajouter leur touche irrésistible à cet ensemble ô combien harmonieux !!!...

Pour moi, c'est sûr, elle est d'ailleurs...