Ma femme nue, ligotée, enculée...

Ma femme nue, ligotée, enculée...

Dégustation

 

Suite à vos votes aux divers sondages, vous avez pu voir Alexa se faire profondément enculer. Maintenant, et en deuxième place après la sodomie, c'est Alexa en train de sucer que vous voulez admirer. Voiiiiiiilà...

Pour tous les connaisseurs et les amateurs de bon vin, voici une série spéciale.

A consommer et savourer sans modération... Le Milléssime en vaut la chandelle...

 


 Petite initiation à la dégustation:

Tenez le phallus par la "tige", inclinez-le et faites-le tourner pour en examiner l'aspect général, la "densité", la "viscosité", ainsi que la largeur et la nuance du "bord"...


 Examinez les "larmes": sont-elles épaisses ou minces, descendent-elles lentement ou rapidement?... 


 Humez en alternant inhalations courtes, puis profondes, en douceur puis insistantes, afin d'apprécier tous les arômes qui s'en dégagent...


 Faites une première tentative en bouche, qui vous permettra d'en évaluer la "maturité"...


 Bien humecter les lèvres pour une impression préliminaire absolument exquise, le reste n'en sera que plus "velouté"...


 Goûtez-y allègrement, en prenant en bouche une lampée raisonnable... 


 "Mâchez-le" pendant quelques minutes, faites tourner votre langue pour accentuer les sensations gustatives, admirez sa "longueur en bouche"...


 N'hésitez pas à remuer la "tige" pour en apprécier le "corps" et libérer des "arômes" musqués indescriptibles... 


 Enfin, pincez les lèvres et aspirez franchement... 


 Savourez pleinement le "bouquet gouleyant et généreux" qui s'en dégage...

Préférentiellement, ne pas cracher et avaler le tout goulûment... La valeur du milléssime n'en sera que plus accentuée...