Ma femme nue, ligotée, enculée...

Ma femme nue, ligotée, enculée...

Impudique


Le frêle obstacle qu'était ce string ne tarde pas à sauter (si j'ose ainsi m'exprimer), et la voilà qu'elle s'ouvre et se dévoile devant moi dans toute sa splendeur, fraiche et terriblement aguichante, perlante de rosée matinale, appétissante...

Simplement délicieuse au petit-déjeuner...


Ouverte, indécemment offerte, prête, elle attend patiemment que son jeu fasse son effet, jouant de ses poses lubriques, creusant lascivement ses reins, bombant ses fesses obscènes...

Le but : une overdose hormonale à mon intention...


N'empêche, le combat est trop inégal et la belle use de stratagèmes que je qualifierais pour le moins de sournois et bas, mais indubitablement ciblés et efficaces... 

Bon, le corps-à-corps, ça me connait, mais ce genre de guerre froide me prend de cours et je me retrouve complètement désarmé devant elle!!!... La guerre psychologique, une arme extrêmement redoutable que les femmes manient avec maestria, et nous ne sommes là que pour en témoigner...


 Une vision quai-insoutenable de bon matin : son cul si désirable et sa fente si accueillante, qui me toisent et me narguent avec une désinvolture qui n'a d'égale que leur beauté tellement arrogante...

Je craque...

Bon, elle vous donne une impression de soumission extrême dans cette photo, mais ce n'est qu'un défaut de perception de votre part.

En fait, c'est moi qui suis entièrement soumis à sa concupiscence, à genoux devant sa nudité et son corps de rêve, esclave de sa superbe croupe de salope qu'elle me plante si impudiquement sous le nez... ou plutôt sous la bite, gonflée à éclater...

Une pose incroyable, indescriptible, que je vous laisse admirer... N'ayez aucune inquiétude, il est parfaitement normal que vous bandiez comme un taureau en rut...

A bientôt pour la suite de la corrida...