Ma femme nue, ligotée, enculée...

Ma femme nue, ligotée, enculée...

Un rien l'habille


Sublime dans son string avec son petit cul bombé, elle prend la pose, aguichante...

Comme quoi ce petit bout de tissu donne l'assurance aux femmes d'être vêtues !!!... Enfin, vêtues, le mot est trop fort et un tantinet exagéré... Ça me rappelle "A oilpé Nadine", de Richard Gotainer... Une chanson on ne peut plus véridique...

"Si t'es toujours a oilpé, comment je fais moi ?!..."


Evolution de la culotte féminine au fil des siècles:

Il y a cent ans, fallait écarter la culotte pour voir les fesses... Aujourd'hui, faut écarter les fesses pour voir la culotte...

C'est fascinant, l'évolution, non?...


Que pensez-vous de ce superbe fessier?

Ça vous laisse sans voix, les yeux écarquillés, la bouche sèche, mais avec une érection du tonnerre, non?... Vous avez du mal à vous contrôler, votre sang bout, votre front est en sueur, votre bite gonflée vous fait mal... Vous mourrez d'envie de lui arracher ce string à pleines dents et de lui fourrer votre membre gorgé au fond de son cul, comme pour la punir d'être à ce point désirable...

Malheureusement, tout ce que vous pouvez faire actuellement, c'est vous branler et vous soulager en maudissant le type qui a inventé le string...