Ma femme nue, ligotée, enculée...

Ma femme nue, ligotée, enculée...

:

En parfaite connaissance de ses points forts et de mes points faibles, elle se cambre, creuse ses reins et me tend ses splendides fesses sous le nez.

Elle sait parfaitement que la séance n'est qu'à son début, et que déjà, je dois faire preuve d'une volonté surhumaine pour ne pas lâcher l'appareil photo et me jeter sur elle à bras raccourcis (mais à bite distendue, bien sûr)...





Commentaires

  • hugo 4 messages

    Vénus elle-même ne possède pas un tel physique!
    j'espère ne pas choquer madame en avouant avoir dû calmer une irrépressible érection à la vision de ces belles images.

    • milky (visiteur)
      milky (visiteur) · 6 avril 2011

      Et la culotte qui baille légèrement... comme pour suggérer qu'on l'écarte un petit peu...